Paradis Fiscal

Fiscalité à Maurice

L’ile Maurice est considérée sur plusieurs places financières comme étant un pays à fiscalité optimisée. En effet, depuis l’ouverture aux investissements étrangers en 2002, les taux d’imposition ont été simplifiés pour tout ce qui concerne l’imposition locale, soit un taux fixe de 15% :

  • Impôts sur le revenu = 15%
  • Impôts sur les sociétés locales = 15%
  • Taxe à la Valeur Ajoutée = 15%
  • Pour les sociétés étrangères se servant de Maurice comme plateforme financière (cas des sociétés Off Shore), le taux d’imposition sur le bénéfice est lui compris entre 3% et 15%, selon le type de société choisie.

Les principaux investisseurs à l’ile Maurice

A ce jour la France reste un investisseur étranger important à Maurice. L’Inde, les États-Unis, la Chine et beaucoup de pays d’Afrique basent une partie de leurs services à l’île Maurice pour bénéficier des avantages de non double imposition.

Ces accords de non double imposition ont été signés entre Maurice et de nombreux pays (France, Angleterre, Allemagne, Afrique du Sud, Inde, etc.) permettant aux étrangers et aux sociétés domiciliées dans ces pays de payer à Maurice l’impôt sur leurs revenus mauriciens.

L’île Maurice dispose d’importants avantages fiscaux :

Pas d’impôts sur les dividendes
Pas d’impôts sur la fortune
Pas de taxes foncières
Pas de droits de succession *

*A noter qu’un bien immobilier situé à Maurice, dont les héritiers sont résidents en France, entrera dans l’actif successoral français.